Surchargée, la justice valaisanne?

Par Michel Carron, le samedi 19 avril 2014

«Rien n'a changé, bien au contraire» disais-je donc... Après les médias, voici la justice... Juste effleurée, pour l'heure.


Aucun commentaireLire la suite…

Quid de la presse en Valais?

Par Michel Carron, le lundi 14 avril 2014

«Rien ne change en Valais, les personnes continuent de défiler mais le système est toujours bien ancré !», ai-je coutume de clamer, faisant tour à tour référence aux trois coins du «triangle d'or valaisan»...


Aucun commentaireLire la suite…

Le courage de Martinet récompensé face au Despote à la botte d'Oskar

Par Michel Carron, le vendredi 11 avril 2014

Ben Hur, tu aimes te draper dans ta cape de comédien et entrer en scène?... mais arrête donc ton char, de nos jours, les routes sont goudronnées!


Aucun commentaireLire la suite…

Chapeau Mr Gabbud

Par Michel Carron, le lundi 24 mars 2014

L'actualité ne cesse décidément pas de m'offrir des occasions de rebondir... Et quelle actualité! Hier encore, jamais je n'aurais pensé que Le Nouvelliste, qui a des années durant publié des âneries - et c'est un euphémisme - sur mon compte avant de pratiquer l'abstentionnisme, hier encore donc jamais ô grand jamais je n'aurais pensé découvrir ce matin les lignes que Jean-Yves Gabbud, rédacteur en chef adjoint du premier quotidien valaisan, a pondu me concernant... !


Aucun commentaireLire la suite…

Passage de témoin

Par Michel Carron, le vendredi 21 mars 2014

Avant de poursuivre ma galerie de portraits des zigotos m'ayant cherché des noises, je reviens un court instant à l'association Audace.


Fondée en juillet 1993, elle comptait parmi ses membres des parlementaires suisses, comme le conseiller aux Etats Gilles Petitpierre, et français comme le député centriste François d'Aubert. Ses ambitions étaient au début internationales mais, très rapidement, une structure valaisanne avait limité son action aux victimes des irrégularités et incompétences de la Banque cantonale et de la justice valaisanne.


Un commentaireLire la suite…

Faillite sans poursuites préalables

Par Michel Carron, le jeudi 20 mars 2014

Mises bout à bout, les histoires que je vais raconter ces prochains jours parleront d'elles-mêmes... Je vous avoue que, ces derniers temps, relisant certains articles de presse, je m'étonne encore de la grossièreté de certaines ficelles. Plus c'est gros, plus ça passe, semble-t-il. Je vous avoue également que, plus le temps passe, plus les mécanismes et la dynamique du système m'apparaissent et confirment mes constats.


Aucun commentaireLire la suite…

Accusations déplacées d'un disciple de Raël

Par Michel Carron, le jeudi 20 mars 2014

Une fois de plus, l'actualité me fournit un élément sur lequel rebondir :


Un disciple de Raël de la première heure, qui figurait jusqu'à ce soir au rang de mes amis Facebook, a réagi de manière agressive à un de mes commentaires, revenant sur une vieille affaire, m'accusant de l'avoir trompé...


Aucun commentaireLire la suite…

Contre-pouvoir citoyen: une nécessité

Par Michel Carron, le mercredi 19 mars 2014

Depuis plus de 25 ans, j'accuse, je dénonce les dysfonctionnements, la corruption, les irrégularités du système. La Banque cantonale du Valais et la justice valaisanne sont toujours et encore dans mon viseur, une fois de plus j'ai été contraint d'avoir recours à des avocats pour affûter plaintes et stratégies ... prêts à dégainer, dans deux poignées de semaines environ.


Aucun commentaireLire la suite…

Une parenthèse nommée Châtelard

Par Michel Carron, le lundi 10 mars 2014

J'ouvre ici une petite parenthèse, celle d'un espace commercial au Châtelard, sur la commune de Finhaut, en Valais - CH.


C'est l'histoire d'un microcosme peu fertile, à la croisée des cafouillages de la Banque cantonale du Valais, malveillances d'autochtones et esprit étroit d'un directeur de chantier imposant (Nant de Drance) préférant ânonner la messe en latin à Ecône que de s'engager pour le développement hic et nunc. Une belle association d'étouffeurs publics. Mais comment donc ai-je bien pu atterrir dans cette galère ?

Aucun commentaireLire la suite…

Une justice à 2 vitesses

Par Michel Carron, le vendredi 7 mars 2014

Une banque, qui plus est lorsqu'elle bénéficie d'une garantie d'Etat, doit être impartiale et rigoureuse, ou bien?


Eh bien, ces basiques ne valent pas pour la Banque cantonale du Valais!


Aucun commentaireLire la suite…